Essais, études, correspondances

Editions Non Lieu

224, rue des Pyrénées - 75020 Paris

Correspondance 1763-1778

Correspondance 1763-1778

Voltaire Catherine II

ISBN 978-2-35270-007-8

30 €

A la veille de la Révolution, grâce au culot de Beaumarchais et malgré les protestations de l’impératrice, la correspondance entre Voltaire et Catherine II est livrée au public. Ces lettres narrent une histoire d’amour platonique qui prend forme de dialogue philosophique. Fidèle à son culte des grands hommes, Voltaire sacralise l’impératrice. Celle-ci rejette le rôle de déessepour celui de disciple ardente du patriarche. Le plaisir narcissique réciproque favorise un enjeu vital : mettre la philosophie au pouvoir. après ses échecs cuisants de Versailles et de Berlin, Voltaire prend sa revanche avec Saint-Pétersbourg. Ce succès doit incarner la victoire des Lumières, prouver l’efficacité de sa doctrine. Le sage met sa plume au service de la Russie, sans dédaigner les gages. En le couvrant de présents, Catherine II reçoit en échange un don inestimable : la réputation de protectrice des Lumières

Comme toute histoire d’amour, cette correspondance passe de la séduction au bonheur parfait, puis au refroidissement. Le rythme des échanges, longtemps hebdomadaire, fléchit. L’excitation provoquée par les victoires russes contre les Turcs retombe après la paix. Voltaire, qui n’a jamais pu faire le voyage en Russie, tant rêvé, perd alors son rôle de correspondant impérial privilégié. Mais il demeurera, même après sa mort, le guide spirituel de la tsarine.

Cette édition d’une des grandes correspondances du XVIIIe siècle est présentée dans un texte moderniés, avec un nouvel appareil critique et des annexes épistolaires inédites.

372 pages, novembre 2006.



<< Revenir à la page précédente | Voir le catalogue >>