À paraître

Editions Non Lieu

224, rue des Pyrénées - 75020 Paris

Djibouti

Djibouti

F. Gouéry et J.-B. Jeangène-Vilmer

ISBN 978-2-35270-237-5

29 €
Terre incandescente et inhospitalière, Djibouti est le point de rencontre de trois rifts formant des paysages désertiques « de roc, de sable et de sel ». Dénué de ressources naturelles autres que la mer, le soleil, le vent et la chaleur, ce minuscule État de l’Afrique de l’Est est pourtant un acteur essentiel de la région. Stratégiquement situé, Djibouti est la porte de la Corne de l’Afrique, et le port du géant éthiopien enclavé. Havre de stabilité entre l’Érythrée totalitaire et la Somalie décomposée, il est l’œil du cyclone, et accueille la plus importante base militaire française à l’étranger. Cette ancienne colonie française dispose surtout d’atouts touristiques spectaculaires où le minéral domine et le vivant est en sursis : de la banquise de sel du lac Assal aux cheminées de calcaire ocre aux formes surréalistes du lac Abbé, en passant par la mystérieuse forêt du Day et les mangroves de l’île de Moucha, cet ouvrage est une invitation au voyage sur cette terre volcanique inondée « de lumières et d’espaces », qu’avaient décrites en leur temps Monfreid, Kessel et Rimbaud.
Après une présentation de l’histoire du pays, l’ouvrage propose au fil des pages un voyage photographique dans les différents lieux parcourus naguère par les poètes français : la ville de Djibouti, Arta, le Ghoubbet-el-Kharab, les Grand et Petit Barra, le lac Abbé, la plaine de Gaggadé, le lac Assal, le massif de Goda, le site rupestre d’Abourma, le massif des Mablas, Tadjourah, Obock et l’île Moucha.

Les auteurs
Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, philosophe et juriste, est chercheur en droit international à l’Université McGill (Canada). Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages.
Franck Gouéry, ingénieur et diplômé de Sciences Po Paris, est administrateur à la Commission européenne et maître de conférences en questions européennes à Sciences Po Paris.
Ensemble, ils ont déjà publié Les Afars d’Éthiopie : dans l’enfer du Danakil (Non Lieu, 2011 épuisé), et Érythrée, entre splendeur et isolement (Non Lieu, 2015).


168 pages, 150 photographies couleur. Octobre 2016.

<< Revenir à la page précédente | Voir le catalogue >>