Sciences humaines

Editions Non Lieu

224, rue des Pyrénées - 75020 Paris

Ibn Khaldoun

Ibn Khaldoun

Smaïl Goumeziane

ISBN 978-2-35270-001-2

15 €

L’œuvre d’Ibn Khaldoun, dont sa désormais célèbre Al Muqaddima, introduction à l’Histoire universelle, ne fut connue en Occident qu’au milieu du XXe siècle. On découvrit alors un prodigieux savant, dont les travaux, réalisés au XIVe siècle, faisaient de lui un précurseur de génie de plusieurs disciplines scientifiques.

Au cours d’une vie tumultueuse, Ibn Khaldoun parcourut les royaumes berbères du Maghreb et séjourna en Andalousie. Acteur clé de son temps, il y fut tour à tour ministre, professeur, juge, diplomate et savant.

À l’occasion du 600e anniversaire de la mort de ce génie maghrébin, Smaïl Goumeziane analyse, sous un angle inédit, et sur fonds d’histoire du Maghreb, les apports essentiels d’Ibn Khaldoun aux sciences humaines. Approfondissant les causes du déclin du Maghreb depuis la chute de Grenade, l’auteur remonte jusqu’au XVIIIe siècle et renoue les fils de la pensée khaldounienne et ceux du siècle des Lumières.

Smaïl Goumeziane, ancien ministre du Commerce d’Algérie (1989-1991), docteur ès Sciences économiques, est spécialiste de l’économie du développement, notamment en Méditerranée. Il a déjà publié : Le Mal algérien (Fayard, 1994) ; Le pouvoir des rentiers (Paris-Méditerranée, 2003) ; Fils de Novembre (Paris-Méditerranée, 2004) ; La Tiers Mondialisation (Corlet, 2005).

192 pages, mars 2006, rééd. 2012.

<< Revenir à la page précédente | Voir le catalogue >>