Sciences humaines

Editions Non Lieu

224, rue des Pyrénées - 75020 Paris

La Naissance du fascisme

La Naissance du fascisme

Ivo Andrić

ISBN 978-2-35270-130-9

12 €
Andrić est âgé de 28 ans lorsque, en 1920, il est nommé à l’ambassade du royaume des Serbes, des Croates et Slovènes auprès du Vatican. Cette nomination lui permettra de vivre de l’intérieur l’atmosphère insurrectionnelle et le chaos qui règnent en Italie, puis la montée inexorable et violente de la réaction. Ce dont il rend parfaitement compte dans La révolution fasciste qui paraît à Zagreb dès 1923.
Deux séjours ultérieurs en Italie le conforteront dans son appréhension du fascisme. Même éloigné de la péninsule italienne, il suivra pas à pas les développements de la dictature mussolinienne et de ses épigones (notamment bulgares), les présentant au public par voie de presse entre décembre 1923 et mai 1926.
À la lecture de ces neuf textes, tous inédits en français, nous sommes frappés par la finesse et la justesse de l’analyse proposée par Ivo Andrić. Quoique contemporains de la montée du fascisme, ces écrits semblent aujourd’hui nettement postérieurs, comme rédigés par un historien qui aurait bénéficié d’un net recul dans le temps pour se pencher sur l’avènement de ce monstre que fut le fascisme.

Ivo Andrić (1892-1975) est l’écrivain yougoslave le plus connu (Chroniques de Travnik, Le Pont sur la Drina, Titanic,...). Il obtint le Prix Nobel de littérature en 1961.

Textes traduits du serbo-croate par Alain Cappon.
Introduction et notes par Jean-Arnault Dérens.


112 pages, juillet 2012.



<< Revenir à la page précédente | Voir le catalogue >>