Romans, nouvelles, poésie

Editions Non Lieu

nonlieu@netcourrier.com

Zoïa

Zoïa

Virgil Tanase

ISBN 978-2-35270-066-1

22 €

Belle et fantasque, meurtrie ou triomphante, Zoïa incarne une Roumanie à la fois réelle et sublimée.
Zoïa est la fille d’Ana et de Mircea, un couple de dirigeants du Parti communiste roumain. À travers le récit de sa vie — ou plutôt de ses vies, réelles ou fantasmées —, à travers le récit des vies de tous ceux qu’elle côtoie, l’auteur brosse une large fresque de l’histoire de la Roumanie et, au-delà, de toute l’Europe, des années 1930 à nos jours, de la montée des fascismes à l’effondrement du bloc communiste.
En imbriquant les histoires de personnages aux facettes multiples, dans leurs allées et venues entre Est et Ouest, en mêlant fiction et réalité, Virgil Tanase développe une construction romanesque originale et éblouissante. Une grande saga à la démesure du xxe siècle.

Né à Galatzi (Roumanie), Virgil TANASE fit partie, dans les années 1960, du groupe onirique qui succéda au surréalisme et s’opposa au réalisme socialiste. Après la publication de son roman Portrait d’homme à la faux dans un paysage marin (Flammarion, 1976) interdit en Roumanie, il s’est retrouvé, du fait de son opposition au régime, en exil à Paris. Il a publié ensuite plusieurs romans écrits en français, dirigé le Centre culturel roumain de Paris et assuré au théâtre de nombreuses mises en scène (dernière en date : Le Petit Prince, Comédie des Champs-Élysées, 2007). On peut le considérer comme l’un des écrivains roumains les plus remarquables. Dernier livre paru : Tchekhov, Gallimard, 2008.

544 pages, octobre 2009.



<< Revenir à la page précédente | Voir le catalogue >>